Upgrade matériel

Contexte

Un membre de ma famille m’a laissé en dépôt son ordinateur portable ASUS R301L en se plaignant de lenteurs telles que l’usage de la machine en devenait presque impossible.

Je lui ai demandé les usages qu’elle faisait avec cet ordinateur.

Elle me répond :

Je vais sur Internet, je fais du traitement de texte, des CVs, j’écoute de la musique et regarde Netflix.

Après une petite discussion, je lui propose pour une 70aine d’euros de lui booster sa machine en ajoutant de la RAM et en passant sur un SSD.

Elle me demande si sa licence Microsoft Windows sera toujours valable. Je lui répond que le mieux serait de passer sur un OS plus léger et moins gourmand en ressource.

Je réussi à la convaincre de passer sa machine sous Fedora.

ASUS R301L

Ajout d’une barrette de RAM

Cette partie est la plus simple, car l’ordinateur dispose d’un emplacement vide supplémentaire accessible via une trappe et nécessitant seulement le dévissage d’une vis.

Emplacement RAM supplémentaire sous l'ordinateur

Quelle RAM acheter ?

Après une rapide recherche sur Internet, il s’avère que le slot disponible accueil de la DDR3L.

J’ai donc commandé un barrette de 4GB DDR3L chez Materiel.net

Je l’ai installé facilement. On ne peut pas se tromper, un détrompeur (petite fente dans la barrette) vous empêche de la mettre à l’envers.

Pour info, l’autocollant est sur le dessus, comme sur la photo.

Veillez bien à « clipser » la barrette dans les petits taquets en métal.

Remplacer le disque dur

PRUDENCE

Cette opération va remplacer votre disque dur actuel par un disque vierge.
Pensez à bien sauvegarder en amont toutes vos données.

Cette partie est un tout petit peu plus compliquée car il vous faudra ouvrir la machine.

Muni du même tournevis cruciforme que tout à l’heure, il va vous falloir dévisser toutes les vis se situant à l’arrière de l’ordinateur.

Attention !

Les vis ne sont pas toutes de la même longueur

Nous allons donc créer grâce à une feuille A4 une cartographie de nos vis sur le PC.

Si vous avez du carton, c’est encore mieux que le papier, les vis se plantent mieux dedans.

Elle n’a pas besoin d’être à l’échelle bien sûr. Le plus important est de pouvoir vous y retrouver.

Voici à quoi ressemble ma carto de visserie :

Cartographie de la visserie

Une fois toutes les vis retirées et bien rangées (attention, une vis est cachée sous le cache du slot de RAM), vous allez pouvoir retourner votre ordinateur et délicatement déclipser la partie grise qui entoure le clavier.

Essayez d’y aller avec un petit tournevis plat au niveau du trackpad, et déclipsez les en partant d’un coté et en faisant le tour.

Clavier démonté

Si tout c’est bien passé, vous devriez avoir quelque chose qui ressemble à la photo ci dessus.

Méfiance !

Le clavier et le trackpad sont reliés à la carte mère par deux petites nappes toutes fines. Essayez d’être minutieux et ne pas les « faire sauter » car c’est un peu galère à reclipser.

Anatomie de l’ASUS

La machine est plutôt facile d’accès, regardons rapidement où se situent les composants.

1
2
3
4
5
ASUS R301L ouvert
1

Nappes reliant le clavier et le trackpad à la carte mère.

2

Processeur core i3 et son ventilateur. N’hésitez pas à mettre un coup de gaz dépoussiérant dedans afin de le décrasser.

3

Carte mère et ses différents chipsets.

4

Batterie

5

Le disque dur que nous allons remplacer.

Retrait du rack du disque dur

Comme vous pouvez le constater, le disque dur est maintenu par un rack en aluminium.

Nous allons devoir dans un premier temps retirer ce rack pour remplacer notre disque dur.

Rack du disque dur

Retirez les 4 vis qui entourent le rack. Faites attention à la vis qui est sur le montant en plastique. Il se pourrait qu’elle soit plus longue que les autres. Pensez là aussi à cartographier votre visserie.

Une vois le rack dévissé complètement, faite le glisser vers l’écran. La connectique se désolidarisera de la carte mère et vous pourrez retirer le rack.

Rack retiré

Vous constatez que le rack maintient le disque dur avec 4 petites vis. (Celles-ci sont toutes de la même longueur).

Retirez ces vis qui sont sur les cotés du rack pour retirer le disque dur du rack.

Vis sur le rack

Une fois le disque retiré, gardez le si vous voulez vous en servir comme stockage externe en achetant un boîtier 3″5 ou autre…

Si vous avez correctement effectué les opérations précédentes, vous devriez avoir ça :

Rack seul et ses vis

Installation du nouveau disque SSD

Afin d’améliorer les performances générales de l’ordinateur, il aujourd’hui nécessaire de choisir un SSD comme disque hébergeant le système d’exploitation.

Dans notre cas, j’ai choisi un des meilleurs rapports qualité / prix du marché.

Il s’agit d’un Kingston A400 – 240 Go.

Kingston A400

Une fois déballé, vous remarquerez qu’il est muni, comme le précédent, de petits pas de vis sur ses cotés droit et gauche.

Positionnez  le SSD dans le rack comme l’était l’autre et vissez le au rack.

Attention cependant, le SSD est moins haut que le HDD, ce qui veut dire qu’il y aura un petit peu de marge dans votre rack.

SSD dans le rack

Enchâssez ensuite le rack dans la carte mère, à l’inverse du démontage, c’est à dire en le faisant glisser de l’écran vers la batterie.

Les connectiques doivent se clipser sans aucun problème.

Revissez les 4 vis du rack.

Rack positionné

Vous pouvez désormais (après avoir vérifié que les nappes du clavier et du touchpad ne se sont pas retirées) reclipser votre clavier en faisant attention de ne rater aucun « clip ».

Retournez votre machine, et revissez les vis se trouvant sur votre feuille de cartographie.

Vérification de la prise en charge du matériel

Vous venez de changer le disque dur, et ajouté 4GB de RAM aux 4GB déjà existant.

Le disque SSD étant neuf, aucune donnée n’est présente dessus. Votre ordinateur ne peut donc pas lancer de système d’exploitation.

A la place, il affiche directement le BIOS.

En naviguant dans ce BIOS, on peut apercevoir nos 8GB de RAM, ainsi que notre nouveau SSD prêt à recevoir un OS tout neuf.

BIOS - 8GB de RAM
BIOS - SSD

Voilà !

Vous avez boosté les performances de votre ASUS R301L pour 70€.

Si vous souhaitez installer Fedora sur votre machine boostée, suivez le prochain tutoriel.

Crédit illustration : Cartoon Vectors by Vecteezy

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.